Si vous aviez déjà pensé au Laos comme lieu d’aventure, c’est que vous êtes sûrement à la recherche de lieux hors des sentiers battus pour vivre une expérience pleine d’authenticité. Ce que vous cherchez avant tout, ce sont des lieux encore préservés du tourisme de masse, que ce soit des sites naturels ou encore de sites culturels ou archéologiques.

Et cela vaut aussi pour vos envies d’aventure en deux roues. Vous avez envie de ressentir la liberté que procure un road-trip, mais sans pour autant partir sur des routes mythiques comme la route 66 aux USA, vous avez envie d’originalité et de découvrir des endroits encore peu fréquentés. Alors aujourd’hui, ce que nous vous proposons, c’est une alternative, au pays du million d’éléphants, j’ai nommé : le Laos.

Barque sur lac Thakhek loop

La Thakhek Loop : l’originalité au service de l’aventure

Le Laos, terre d’accueil de votre aventure 

Le Laos, aussi appelé « La république Démocratique Populaire Lao », est un pays d’Asie du Sud-Est situé entre des voisins bien plus connus que sont : la Thaïlande, le Vietnam ou encore le Cambodge. Le pays est traversé du nord au sud par le Mékong, sur lequel il est encore possible aujourd’hui de voyager en bateau, pour se reposer entre deux aventures.

Mais ce que nous vous proposons de découvrir aujourd’hui ne se passe pas sur les flots, mais « on the road ». Pour cela, nous vous emmenons dans une province au sud de Luang Prabang, ville laotienne classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, et de Vientiane, capitale du pays : nous avons nommé la province de Khammouane.

La province est reconnue pour ses collines composées de roches calcaires fortement karstifiées. Cette région aux mille beautés naturelles est d’ailleurs appelée le plateau de Khammouane. C’est dans ce décor que nous vous proposons de vous échapper pour quelques jours, cheveux au vent, sur la boucle de Thakhek : The Thakhek Loop.

Forêts noyées de Thalang

Départ de Thakhek dans la province de Khammouane 

L’aventure commence dans le village de Thakhek, la capitale provinciale, où vous pourrez louer tout le matériel nécessaire à votre roadtrip et surtout planifier votre itinéraire. La ville est bordée par le Mékong depuis lequel vous pourrez apercevoir la Thaïlande de l’autre côté de la rive. Un pont relie d’ailleurs les deux pays, si l’envie de vous prend au retour de combiner Laos et Thaïlande. L’ambiance de la ville y est paisible, idéale pour vous reposer un peu avant le grand départ.

Une fois équipé de votre plus beau destrier, de votre casque et de votre carte pour sillonner les routes de la Thakhek loop : l’aventure s’offre à vous ! Croyez-en notre expérience, vous allez en revenir ravis. Entre paysages de montagne, de campagne ou encore paysages désolés de forêts noyées, grottes, cascades, points d’eau : vous aurez l’embarras du choix quant à vos arrêts sur la route. Nous avons sélectionné pour vous quelques lieux d’intérêts que vous pourrez découvrir le long de votre roadtrip, alors c’est parti !

Focus sur la Boucle de Thakhek

Avant toute chose, laissez-moi vous présenter plus en détail l’itinéraire de cette boucle. Au départ de Thakhek, vous aurez deux solutions : soit commencer par remonter au nord et faire le parcours d’ouest en est ou bien à l’inverse. Il n’y pas de bonne ou de mauvaise solution, sachez juste que le sens le plus parcouru est celui d’est en ouest. Le parcours pourra vous prendre entre 3 à 5 jours selon le rythme que vous aurez envie de donner à votre aventure et les arrêts que vous aurez envie de faire.

Notre conseil : Balisez à l’avance votre parcours, réservez les auberges ou les hôtels le long de ton chemin afin de partir en toute sérénité. Une fois votre itinéraire défini, notez-le sur une carte, à la fois papier et numérique (Voir nos conseils préparation).

Le conseil du Travel Planner

 

Il vous semble avoir entendu parler d’une autre boucle à scooter au Laos ? Celle du plateau de Bolovens ! Vous ne savez pas laquelle choisir ?

Sachez tout d’abord qu’entre les deux boucles, c’est un peu comme on pourrait dire : deux salles, deux ambiances. Pour ce qui est du plateau des Bolovens, celui-ci vous conviendra mieux si vous êtes à la recherche de paysages de cascades, dans une jungle tropicale. Celle Thakhek, comblera davantage les voyageurs et voyageuses en recherche de paysages accidentés, aux récifs karstiques et aux grottes classées parmi les plus spectaculaires d’Asie du Sud-est.

Il ne vous reste plus qu’à choisir, mais après tout, pourquoi ne pas faire les deux si vous avez le temps ?

Une nature omniprésente et protégée 

Limestone View point - Thakhek loop

Notre préférence ira en faveur de la boucle de Thakhek pour son côté plus insolite et aventureux que nous allons vous présenter ici. Commençons donc par la découverte de l’aire nationale protégée de Phou Hin Boun, située au nord de la boucle. Dans cette région naturelle aux massifs calcaires karstiques très nombreux, se situe la fameuse Kong Lor cave ; aussi appelée la Tam Kong Lo.

La Kong Lor Cave : Une des plus spectaculaire d’Asie du Sud-est

La grotte, classée parmi plus spectaculaire d’Asie du Sud-Est, court sur plus de 7,5 km de longueur. Traversée par une rivière souterraine, la Hin Boun. Vous pourrez naviguer sur celle-ci pour traverser la grotte, passant ainsi de la vallée de Kong Lor (point de départ) à la vallée de Natane. L’aventure démarrera dès les premiers instants à bord d’une barque à moteur, équipée de votre petite frontale comme seule et unique lumière à certains endroits de la cavité. Une fois dans la grotte, vous n’entendrez plus que le bruit de celle-ci, le courant de la rivière, le moteur de votre bateau, votre guide et vous. Lors de cette traversée, vous pourrez admirer dans la salle de concrétions des stalactites et des stalagmites, pour ensuite replonger dans l’obscurité totale de la Kong Lor Cave. Une fois arrivée au bout de la grotte, demi-tour et ce sera reparti pour 45 minutes de navigation.

L’anecdote des « poules pas mouillées » 

Il fut un temps où les deux vallées de Kong Lor et Natane étaient séparées par les massifs karstiques très accidentés situés au-dessus de la grotte. La liaison entre les deux vallées était alors très difficile et périlleuse. Il se disait à cette époque qu’un passage sous-terrain entre les vallées de Kong Lor et de Natane existait, mais que celui-ci était gardé par deux esprits maléfiques. De quoi refroidir les plus courageux. Mais ce ne fut pas le cas de canards « courageux », loin d’être des poules mouillées, qui traversèrent les 7,5 km de grotte et qui retrouvèrent leur éleveur dans la vallée opposée. Ces oiseaux ouvrirent donc la voie à 7 explorateurs téméraires, qui au 16ème siècle partirent en barque pour traverser ce que vous vous apprêtez à traverser en vous rendant à Kong Lor.

En revanche, soyez prévenu que personne ne sait ce que sont advenus des 2 esprits maléfiques de la grotte.

Vue de la Thakhek loop

Découverte aérienne de la région : RockView Point

Après avoir découvert les intérêts souterrains de la région, nous vous proposons de découvrir et d’admirer les environs de manière aérienne. Pour cela, rendez-vous au Higlight of the Rock, une expérience grand frisson qui vous fera plonger au cœur de l’aire protégée de Phou Hin Boun.

Grâce à de nombreuses tyroliennes, ponts suspendus et filets d’araignée, vous découvrirez les richesses naturelles de la région, en survolant l’une des plus grandes forêts calcaires de toute l’Asie. Différentes formules s’offrent à vous allant de quelques heures, à la demi-journée voire à la journée, toujours accompagné d’un guide pour vous suivre dans votre parcours d’aventurier.

Recevez un cadeau utile à la préparation de votre voyage !

À la recherche de lieux, d’activités et d’hébergements insolites, nous partageons nos découvertes avec vous


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Teeltee et pouvez vous désinscrire à tout moment. Consulter notre politique de confidentialité.

Et ce n’est pas tout …

 

Paysages Désolés avec les forêts noyées de Thalang 

La richesse de cet itinéraire se trouve comme nous avons pu le voir dans les massifs karstiques de la région, mais pas seulement. Campagnes, rizières, montagnes et paysages désolés. Nous vous assurons que certains paysages désolés peuvent être sublimes, comme celui que vous rencontrerez près de Thalang, dans la partie Est du parcours. Sur votre chemin, vous trouverez de grandes étendues d’eau parsemées de forêts noyées. Un spectacle au premier abord très surprenant, qui prend son explication dans un aménagement colossal initié par EDF et le gouvernement chinois.

Le projet était alors dans les années 2000 de construire un complexe hydroélectrique pour produire de l’électricité. Pour ce faire, un lac artificiel a été créé, le Nam Theun, immergeant des dizaines de milliers d’arbres sur plus de 450 km2 : des arbres noyés et donc morts. Ce sont des paysages que vous ne risquez pas d’oublier tant ils nous ont frappés, nous, de par leur singularité, mais aussi par leur beauté un peu destructrice.

Des points d’eau aux eaux de sources cristallines 

Un autre spot que nous pouvons vous conseiller, pour le lieu en lui-même et surtout son environnement est Cool Spring, aussi appelé Cool Pond. Pour vous rendre à cette source où vous prélasser entre deux visites, vous devrez emprunter un chemin en terre, traversant champs, rizières et surtout faisant face à un massif karstique des plus beaux : voyez donc par vous-même. Une fois arrivé à destination, vous vous trouverez face à une petite oasis d’eau bleue cristalline, émergeant d’une source sous la montagne. Le lieu est assez petit et vite pris d’assaut à midi par les locaux entre midi et deux. Une occasion de rencontrer du monde et de vous fondre dans la pause méridienne laotienne typique.

Et encore bien d’autres choses à découvrir …

Mais nous n’allons pas tout vous dévoiler, voici donc une sélection d’autres endroits sur la boucle de Thakhek qui selon nous mériteront votre intérêt pour un roadtrip, hors des sentiers battus et surtout mémorables.

Nos conseils pratiques

Vous avez décidé de vous lancer à l’aventure de la Thakehk Loop ? Voici nos quelques conseils pour vous éviter bien des écueils lors de votre aventure : parce qu’après tout, même à l’aventure quelques points d’organisation sont nécessaires pour partir en toute sérénité.

Saison idéale pour partir : la saison sèche afin d’avoir des routes non glissantes et surtout des pistes non boueuses, si vous avez envie de sortir de l’itinéraire principal.

Les indispensables à emporter avec vous :

  • Le scooter et le casque : Alors le scooter, une évidence, mais le casque est très important. Assurez-vous bien avant votre départ que celui est confortable et surtout qu’il possède une visière pour vous protéger l’intégralité du visage. Des camions circulent aussi sur certaines routes, la visière intégrale te permettra d’être protégé des petites projections de ceux-ci. Le must du must, la double visière solaire !
  • Des vêtements chauds et couvrants : Que ce soit pour éviter les coups de soleil, les coups de froid ou encore les bobos, en cas de chute, ce sont vos indispensables.
  • Un masque en tissus : Si vous décidez de partir à la saison sèche, beaucoup de poussière est souvent présente sur les routes (et encore plus sur les pistes). Le masque vous permettra de respirer sans avoir à vous soucier de ce petit désagrément technique.
  • La lampe frontale : Que ce soit pour vos soirées ou bien encore pour voir ce qui se passe autour de vous à Kong Lor cave, elle vous sera toujours utile.
  • L’antimoustique et la moustiquaire portable : Pour vous éviter les démangeaisons des piqures tout au long de la route.
  • Une batterie externe : Pour recharger votre téléphone, et d’autant plus si vous l’utilisez en tant que GPS, ou si vous ne trouvez pas de prise où le recharger pendant vos étapes.
  • Une carte de la boucle en papier : Que vous pourrez trouver à Thakhek chez les loueurs de scooter ou encore dans certains hébergements.
  • Un GPS ou application de navigation hors connexion : Nous vous conseillons Maps.me une application mobile gratuite (jusqu’à un certain nombre de cartes téléchargées). L’application est une bonne solution à condition d’avoir téléchargé les cartes de la région auparavant avec le wifi de l’hôtel et d’avoir placé ses différents points de repères.

En quête d’une destination où vivre des moments de déconnexion, d’aventures et d’authenticité ? Le Laos répondra à toutes vos attentes, et bien plus encore, avec des lieux d’exception encore méconnus et des sites naturels d’une grande beauté encore sauvages et bien préservés.

Les voyages en Asie vous intéressent ?

Pour des conseils voyage inédits et une immersion totale dans des destinations fascinantes, plongez dans nos autres articles, et laissez-vous inspirer pour votre prochaine aventure !

Voyage de Noces au Laos : entre sérénité et aventures

Et si, pour votre lune de miel, vous vous envoliez pour le pays au million d’éléphants : j’ai nommé le Laos ! Le pays est encore préservé du tourisme de masse que connaissent certains de ses voisins d’Asie du sud-Est ; comme la Thaïlande, le Vietnam ou encore le Cambodge. Vous n’aviez encore jamais envisagé [...]

Japon ou Corée du Sud : choisir votre prochaine destination en Asie ?

Le Japon vous a toujours fasciné et vous rêvez de vous y envoler un jour. Depuis longtemps, vous voulez découvrir ses temples, ses geishas, sa nourriture, ses montagnes et ses gratte-ciels. Cela dit, l’engouement pour le pays voisin, la Corée du Sud, vous intrigue depuis quelques temps. Sa fameuse street-food, ses palais, sa nature et, [...]