Myriam est mariée à un vigneron et passionnée par le tourisme. Elle propose des balades au cœur des vignes pour partager sa passion avec vous. Elle vous invite à la découverte du métier de vigneron, du monde de la vigne et à la dégustation de vins autour de mets régionaux.

Myriam réside en Touraine depuis toujours. Après avoir enseigné l’anglais pendant une dizaine d’années, elle a senti le besoin de changer de métier. Le tourisme a toujours été un secteur qui l’intéressait, c’est donc naturellement qu’elle s’est tournée vers ce domaine pour sa reconversion.

En 2012, elle reprend ses études et se lance dans une licence professionnelle dans l’œnotourisme. Elle travaille ensuite pour l’interprofession des vins de Loire au sein de deux maisons des vins de Loire. C’est en exerçant cet emploi que lui vint l’idée de créer son activité actuelle. En effet, les touristes lui demandaient régulièrement s’il existait des excursions dans le vignoble. Ils étaient parfois envoyés par l’office de tourisme de Tours qui n’avait rien à leur suggérer pour répondre à cette sollicitation. Or, ce n’était pas non plus la mission de la maison des vins de Loire.

Dégustation de vin

L’histoire de « Rendez-vous dans les Vignes »

En 2014, Myriam décide alors de créer « Les rendez-vous dans les vignes » pour satisfaire la demande restée sans réponse en proposant cette activité tant plébiscitée. En Touraine, les vignes sont cachées dans certains secteurs, notamment dans celui où est situé le domaine viticole du mari de Myriam, où les vignes sont plantées sur les coteaux et les plateaux. Dans ce secteur, les vacanciers ne voient donc pas les vignes, ou très peu. L’idée était de vraiment emmener les touristes un maximum au cœur du vignoble. Myriam avait déjà bien compris, à cette époque, que les gens avaient besoin de comprendre ce qu’ils ont dans leurs verres ou dans leurs assiettes.

Elle s’est lancée seule dans cette aventure. Néanmoins, le domaine de son mari étant au cœur de l’AOC Vouvray, son époux lui suggère de tester le concept sur son domaine. C’est donc ici qu’elle commence à proposer ses activités. Les vignerons ont, depuis très longtemps, l’habitude d’accueillir les gens aux caveaux pour faire des dégustations. Mais, en 2014, cette initiative était totalement inédite. Cela a tout de suite très bien marché.

Aujourd’hui, elle fait beaucoup de choses au domaine. Il y a tout ce qu’il faut : les vignes, les bâtiments, la cave dans le rocher et le vin. L’endroit est parfait et c’est un partenariat gagnant gagnant. Elle amène avec elle une clientèle supplémentaire au vignoble.

RDV_dans_vignes_Credit_ADT_Touraine_LDeSerres_2029

Crédit photo : ADT Touraine – Léonard de Serres

Des balades riches en enseignements

Sur les balades dans les vignes, Myriam aborde plein de sujets : la vigne en elle-même, ce dont elle a besoin, le travail du vigneron tout au long de l’année et son impact sur la qualité des raisins et du vin. Elle explique aussi les paysages viticoles, comment ils se structurent et elle est souvent amenée à parler du fonctionnement des AOC en France et des normes à suivre. Pour les vignerons, les règles commencent dans les vignes avec plusieurs contraintes à respecter. Au cœur des vignes, il y a une multitude de choses à commenter. Les sujets de la biodiversité et de la faune présentent dans les vignes sont eux aussi abordés.

Les groupes individuels doivent être constitués de 2 personnes minimum. Généralement, il y a une douzaine de personnes maximum pour que ça reste assez intimiste. Mais il possible de venir plus nombreux si vous êtes un groupe de personnes qui viennent toutes ensemble.

Partage et convivialité autour du vin

Le partage, au sens large, est un mot important pour Myriam dans ses visites. C’est non seulement ce qu’elle amène aux gens, mais aussi ce que les gens lui amènent et ce qu’ils s’amènent entre eux. Elle recherche de la convivialité. Bien qu’elle propose des visites à partir de 2 personnes, c’est toujours plus sympathique quand il y a plusieurs personnes qui se greffent les unes aux autres. Et finalement, le partage et la convivialité c’est ce qu’on retrouve dans le vin.

Ce qui importe aussi à Myriam, c’est l’authenticité et la simplicité. Elle aime partager tout bonnement. L’authenticité est l’une des valeurs du Val de Loire. C’est un territoire ouvert, au point de vue viticole. C’est également un lieu où il y a toujours eu du passage et de l’influence d’autres régions et pays. L’architecture des châteaux est très inspirée de l’Italie et de l’antiquité grecque.

RDV_dans_vignes_Credit_ADT_Touraine_LDeSerres_2029

Les vignes sur vos plus beaux clichés

En cœur des vignes, vous pourrez prendre de magnifiques photos. Vous pourrez immortaliser le panorama sur les coteaux de vignes et les caves dans le rocher.

Au cours d’une balade proposée par Myriam, vous accéderez à un joli point de vue. Vous serez émerveillé par la beauté du paysage. Vous verrez à la fois la vallée, les coteaux de vigne et les caves troglo. Pour les personnes qui n’ont jamais vu ce type de cave, c’est assez impressionnant.

Si vous vous rendez chez Myriam en fin de journée pour une dégustation, vous pourrez admirer le coucher de soleil dans les vignes, c’est très charmant et agréable.

Rendez-vous dans les vignes Myriam

Des activités variées tout au long de l’année

L’objectif de Myriam est d’amener un maximum les gens dans les vignes, mais à certaines périodes de l’année il peut faire un peu moins beau. C’est pour cela qu’elle a développé des offres de prestations œnologiques pures, sans les balades dans les vignes, comme l’initiation à la dégustation ou les dégustations thématiques.

De septembre à mai, elle propose une visite nommée « Un petit goût de Loire ». Elle n’inclut pas de promenade dans les vignes, mais contient une visite du chai, de la cave et une dégustation autour des vins de Loire. Elle ouvre ici les dégustations à toute la Loire à travers un panel de 8 vins.

Elle propose également, hors du domaine, des dégustations à domicile, des dégustations chez les hébergeurs, en entreprise et des prestations œnologiques pour les entreprises afin de diversifier l’offre en saison creuse.

Des accords mets et vins

Myriam avait à cœur de faire découvrir les spécialités locales en même temps que ses dégustations de vin. Elle propose systématiquement des mets régionaux à savourer avec les vins. Les vins sont toujours meilleurs quand on les déguste avec quelque chose à grignoter. Afin de pouvoir préparer tout ça, il est obligatoire de réserver au moins à la veille pour le lendemain.

RDV-dans-les-Vignes-degustation-oenologique

La gastronomie de Touraine

En Touraine, le plat typique est la beuchelle. Ce mets, qui avait été un peu oublié, revient à la mode. Les restaurateurs se remettent à le proposer à la carte. C’est un plat à base de rognons de veau et de ris de veau cuisinés avec des champignons dans une sauce crémée.

Pour ce qui est des spécialités de la Touraine, elles sont nombreuses. Il y a les fromages de chèvre avec les fromages AOC comme le Sainte-Maure de Touraine. Il y a également plein de fermes qui font leur propre fromage de chèvre avec des ingrédients très différents. Mais le résultat est toujours très bon.

Enfin, il y a aussi les charcuteries : les rillettes de Tours, les rillons de Touraine, de la poitrine de porc cuite confite dans la graisse de porc, et l’andouillette de Tours cuisinée avec du vin de Vouvray.

Le restaurant à proximité à ne pas louper

À 10 minutes du domaine de Myriam, vous pourrez vous rendre à une très bonne table : l’auberge de la Brenne, située à Neuillé-le-Lierre. Ce restaurant semi-gastronomique est tenu par une famille. L’endroit est chaleureux et accueillant.

La maman et le gendre sont en cuisine tandis que le papa et les filles au service. Ils préparent des produits de saison et renouvellent la carte plusieurs fois dans l’année. Ils ont un potager dans lequel ils prélèvent une partie de leurs ingrédients (fruits, légumes, herbes…). La qualité est de rigueur. C’est un bel endroit pour apprécier les spécialités de la Région.

dans-les-vignes-au-crépuscule-emilie-boillot

Crédit photo : Emilie Boillot

Le château recommandé par Myriam

En venant dans la Touraine, les touristes souhaitent découvrir les châteaux. Celui que Myriam conseille est le Château de Chenonceau. Il s’avère que c’est le plus visité de la région car c’est le plus complet. Pour les vacanciers de passage dans le secteur pour un très court séjour et qui n’ont le temps de visiter qu’un seul château, c’est le lieu parfait.

Il est majestueux tant au niveau de l’architecture que de ses jardins. De plus, il y a une belle histoire autour des femmes. Myriam a eu l’occasion d’y travailler en tant que surveillante de salle lorsqu’elle était étudiante. Elle saura renseigner sa clientèle s’ils souhaitent en savoir plus sur l’histoire du Château avant de se décider.

Il est bon de noter qu’il n’y a pas de visites guidées proposées par le Château à Chenonceau. En revanche, il est possible de s’y rendre accompagné d’un guide conférencier extérieur.

Naviguer sur la Loire

Si vous êtes à la recherche d’une expérience ressourçante, Myriam vous conseille d’aller vous promener au bord de la Loire. Pour avoir une tout autre perception de ce fleuve, vous pouvez embarquer sur un bateau traditionnel pour une escapade sur l’eau. Myriam saura vous orienter. Elle a un partenariat avec une association de bateliers de Loire nommée « Millière Raboton, homme de Loire ». Cette structure, basée à Chaumont-sur-Loire, commune connue pour son château, propose des sorties en bateau toute l’année.

Quand vous serez en plein milieu de la Loire, sur ce type d’embarcation, vous aurez une tout autre vision par rapport à ce que vous pourriez avoir en étant sur les berges. Si vous faites cela en fin de journée, au coucher du soleil, vous aurez de très belles lumières dans le Val de Loire. C’est un endroit magnifique. Vous en garderez un souvenir fabuleux.

Des rencontres surprenantes

Nous l’avons déjà précisé, les visites de Myriam sont conçues comme des moments de partage. Mais c’est aussi des occasions de rencontres. Elle a d’ailleurs quelques anecdotes à ce sujet.

Une dame était venue à une soirée dégustation avec son mari. Ce soir-là, ils ont bien sympathisé avec un autre couple. Un jour, cette même dame recontacte Myriam pour offrir un coffret cadeau à un proche. Lors de son appel, elle apprend à Myriam que les deux couples étaient restés en contact depuis leurs rencontres et qu’ils se voyaient régulièrement.

Une autre année, Myriam a eu des personnes, dans une même visite, qui venaient pour les uns de New York et les autres de Californie. Il se trouve qu’en discutant, ils se sont rendu compte qu’ils avaient des connaissances en commun. Comme quoi le monde est petit !

cave-vignoble-alain-robert - crédit

Crédit photo : Alain Robert

Conclusion de l’histoire : le vin c’est une façon de se rassembler et de faire connaissance. En vous baladant avec Myriam, c’est tout à fait ça.

Faire une visite oenologique avec Myriam ?